Quelques problèmes techniques mais le physique est au rendez-vous !

Hier le 26 Octobre, nos essais de puissance n’étaient pas brillants la vitesse était très inférieure à nos espérances.  
Nous avons essayé de trouver les problèmes.

Le vélomobile ayant très souffert durant le voyage,  la carrosserie  est tassée à 16 endroits et une fêlure apparaît au niveau de la fixation de la roue arrière ; la roue avant droite semble avoir un problème de pincement.

La rigidité du monobloc est atteinte  ce qui explique sans doute en partie le manque de performance de plus de trois kilomètres heure.


Aujourd’hui samedi repos !


Dimanche dernier essai  :
Je suis très déçu d’autant que la forme est excellente et les 4 derniers tests en France étaient très positifs (+ de  1 km/h de plus que l’an passé ).


Dans le sport il y a aussi des hauts et des bas  et là c’est la mécanique qui est capricieuse pour ne pas dire plus car le velomobile (monobloc) est détruit seul les roues le dérailleur et quelques accessoires peuvent être récupérés.